Actions sur le document

Sensibiliser aux gestes qui sauvent

Inclusion sociale

  • Description
  • Commentaires
  • Chaque année, environ 400 000 européens sont victimes d’un arrêt cardiaque inopiné, dont 350 000 se trouvent en dehors des hôpitaux. En sachant, qu’après une fibrillation de plus de 2 minutes, il peut y avoir des lésions cérébrales irréversibles, la multiplication des défibrillateurs externes automatiques (DEA) et la formation du plus grand nombre de personnes de tout âge sont essentielles. Le DEA permet d’analyser le rythme cardiaque et de donner des instructions, qu’il est facile de suivre, à condition d’avoir eu une formation.

    La Ville de Liège poursuivra les animations gratuites de sensibilisation aux « gestes qui sauvent ». Ces animations sont destinées à l’ensemble des Liégeois, que ce soit au travers d’événements pour le grand public comme par exemple, la participation à la campagne « Restart a heart day » , lors du Salon de la Santé sur l’Espace Tivoli ou lors de sessions organisées pour un public spécifique (étudiants, enseignants, maisons de jeunes, mouvements de jeunesse, personnel communal en général, gardiens de musées, agents de police, monde associatif…). Ces sensibilisations se veulent très pratiques et interactives. L’utilisation de DEA d’entrainement permet de manipuler ces appareils directement avec des mises en situation, afin d’encourager le public à oser utiliser un DEA, lorsque cela s’avère nécessaire et ainsi poser un geste citoyen.

    Afin d’augmenter les possibilités de sensibiliser les publics la Ville de Liège fera l’acquisition de DEA supplémentaires.

    Parallèlement la Ville de Liège acquiert des défibrillateurs externes automatiques pour renforcer l’efficacité de ces sensibilisations.