Actions sur le document

Mettre en place des ruches dans les quartiers

La végétalisation et l'agriculture urbaine

  • Description
  • Commentaires
  • En Wallonie, près de 350 espèces sauvages et domestiques d’abeilles et de bourdons ont été recensées. En visitant les fleurs pour en récolter le pollen et le nectar, les abeilles et d’autres insectes butineurs (bourdons, papillons, syrphes,…) assurent la pollinisation et permettent la fécondation et la reproduction de plus de 80% des espèces végétales nécessaires à la survie de nombreuses espèces animales ainsi que de nombreuses cultures. Un tiers de l’alimentation humaine et trois quarts des cultures en dépendent.

    Or, depuis quelques années, les colonies d’abeilles connaissent un effondrement sans précédent.

    Le phénomène est mondial. Il constitue un indicateur de la perte de biodiversité.
    Contre toute attente, les colonies d'abeilles vivent aujourd'hui mieux en ville que dans les campagnes.

    C’est pour tenter de remédier à ce problème du déclin des insectes pollinisateurs que la Ville de Liège est devenue « commune Maya » en mai 2011.

    Cet engagement se traduit par la mise en place de diverses mesures et actions concrètes destinées à sauvegarder les populations d’abeilles (adoption d’un plan de réduction de l’utilisation des pesticides sur les espaces gérés par la Ville et développement de techniques alternatives ; plantation de végétaux mellifères (arbres fruitiers, prés fleuris, haies indigènes...) ; soutien aux apiculteurs du territoire, …) et bien sûr à l’installation de ruches.

    Les ruches sont situées en domaine privé et conditionnées (un permis d’environnement est à solliciter). Il existe deux ruches pédagogiques, à la Ferme de la Vache de Favechamps et à la Ferme des Enfants.

    L’action prioritaire consistera à amplifier l’installation des ruchers sur le territoire liégeois, en prenant en considération les différentes législations en la matière qui devront être respectées ainsi que les conditions environnementales et de tranquillité publique.