Actions sur le document

983 - Terrasses HORECA (haute saison) sur les emplacements de parking des rues non piétonnes

Par Jonathan Desde

Des espaces verts, des espaces collectifs, des espaces apaisés

9 15
  • Description
  • Commentaires
  • Liège à considérablement agrandi son piétonnier et l’arrivée du tram va favoriser encore son expansion (http://www.lalibre.be/regions/liege/le-pietonnier-liegeois-va-encore-grandir-5918662bcd70022542d2179f). La rue de la casquette est devenue un endroit branché et agréable ou de nombreuses terrasses ont vu le jour.

    Mais certaines rues, qui ne sont pas piétonnes (et ne sont pas forcément envisageables/transformables) mais qui font partie de l’hypercentre ou d’Outremeuse pourraient être transformées via de nouvelles terrasses HORECA temporaires sur les emplacements de places de parking en voirie.

    En effet, à Vienne, dès que les beaux jours reviennent, il est autorisé pour les propriétaires HORECA de monter des terrasses en face de leurs commerces/vitrines sur les emplacements de parkings (un à deux voir trois emplacements). Cette mesure présente différents avantages :

    - Convivialité dans les rues (terrasses animées et verdurisées)
    - Ralentissement de la circulation automobile
    - Pas d’obstruction des flux piétons (voir libération de certains trottoirs)
    - Attractivité des lieux HORECA en ville et attrait de la ville en elle-même
    - Rentabilité supérieure pour les propriétaires des lieux
    - Rentabilité possible pour la ville (taxe sur les terrasses)
    - Coût de mise en place faible pour Liège

    Quelques points négatifs pourraient ternir cette mesure (suppression/manque de places de parking, "bazar/capharnaüm" de terrasses inesthétique, vandalisme) mais avec un encadrement strict des autorités locales (emplacement et format), cette mesure permettrai d’animer des rues commerçantes qui ne bénéficient pas de piétonnisation.

    Je vous propose en pièce jointe des photos de ces terrasses à Vienne… alors, pourquoi ne pas imaginer certaines de celles-ci dans nos rues ?

    Voici en outre, quelques exemples (à prendre avec des « pincettes ») de rues qui pourraient accueillir ces terrasses (après étude de faisabilité):

    - Rue des Clarisses
    - Rue des Carmes
    - Rue de Mery
    - Rue Charles Magnette
    - Rue de l’université et rue de la régence
    - Rue Cathédrale

    - Boulevard de la Constitution
    - Boulevard Saucy
    - Rue Puits-en-Sock

    - Rue des Guillemins
    - Boulevard d’Avroy
    - Rue Saint-Gilles