Actions sur le document

785 - Utiliser les friches pour la création de logements de qualité

Par Plateforme Ry-Ponet

Des espaces verts, des espaces collectifs, des espaces apaisés

293 93
  • Description
  • Commentaires
  • L’accès au logement de qualité est un droit, mais aussi un véritable enjeu. En effet, l’accroissement de population que va connaitre la région de Liège dans les années à venir (+8,4 % d’ici 2035) est un défi mais également une réelle opportunité pour la ville.
    Pour relever ce défi, prenons d’abord conscience de nos atouts. La ville de Liège possède de nombreux espaces jadis occupés et aujourd’hui laissés à l’abandon, généralement bien intégrés dans le tissu urbain ainsi qu'aux différents réseaux de transport. Ces friches industrielles n’attendent qu’une revalorisation pour reprendre vie au bénéfice de toute la population.
    « Créer du logement sur des friches, quelle drôle d’idée » direz-vous. Et pourtant, ces zones vierges, héritées du passé industriel de la ville, sont pléthore et laissent souvent de grandes cicatrices dans leurs quartiers. Elles bénéficient de nombreux atouts (localisation, intégration au réseau de transport, grande superficie) liés à leur affectation passée. La politique de la Société Provinciale d’Investissement (SPI), qui fait de leur réhabilitation un enjeu prioritaire, nous semble donc on ne peut plus judicieuse. Il est impératif de dépolluer et redonner un intérêt à ces zones, avant d’urbaniser tout autre espace naturel de qualité dans la ville de Liège (coteaux de la Citadelle, Ry-Ponet, …)
    Dans le cas particulier de Chênée où un projet immobilier démesuré et inadapté menace de faire disparaître 30 hectares d’espaces verts, nous proposons :
    - De réhabiliter les 7 ha de friche industrielle du site LBP (ancienne usine Cuivre et Zinc).
    - D’y créer une zone mixte d’habitat et d’activité économique (service, commerces …).
    - D’élaborer un plan d’actions pour redynamiser le quartier du Lhonneux à Chênée.
    - De favoriser, dans ce nouveau lotissement, le logement solidaire (comme proposé dans le point 10 du projet de ville).
    - De revaloriser l’arrêt de trains à Chênée afin d’en faire un véritable point d’entrée de la ville de Liège pour les pour les navetteurs et les futurs habitants du quartier et d’attirer un public actif ayant besoin de transports en commun de qualité.
    - D’empêcher le développement de projets immobiliers d’ampleur dans le voisinage proche du site tant que ce dernier n’est pas réhabilité.
    Sources :
    - IWEPS, AVRIL 20016, perspectives de population et de ménages pour les communes wallonnes, avril 2016 https://www.iweps.be/wp-content/uploads/2017/01/COM_Perspectives_pop_11_04_2016_V7-EIS.pdf
    - PHILIPPE BODEUX, 28 JUIN 20016, Le soir, La Spi retrouve l’équilibre, http://www.lesoir.be/1252076/article/actualite/regions/liege/2016-06-28/spi-retrouve-l-equilibre.