Actions sur le document

615- Une meilleure mobilité - quartier Avroy

Par ASJ

La mobilité

24 14
  • Description
  • Commentaires
  • Étudier les idées suivantes pour une mobilité plus fluide dans le quartier :
    - optimiser le réseau TEC pour que chaque riverain dispose d'un arrêt bus ou tram à moins de 200m de son habitation
    - mettre la rue Raikem à double sens serait pour diminuer les bouchons à Piercot et Destenay
    - mettre à double sens la liaison Pont des Arches-Place du XX Août
    Actuellement, il est possible pour les automobilistes venant de Coronmeuse de se rendre du Pont des Arches à la Place du XX août, en passant devant l’ancienne Poste et traversant ensuite la place Cockerill. Une mise à double sens de cette liaison permettrait aux voitures qui viennent de la rue de l Université et de la rue Charles Magnette de se rendre à Coronmeuse sans devoir faire le tour par les deux ronds points de la rue des Prémontrés. Les bouchons qui s’établissent autour de ces ronds points aux heures de pointe diminueraient, améliorant ainsi la mobilité . La pollution serait également moindre, d’autant plus que la distance parcourue par chacune de ces voitures diminuerait de plus d’un kilomètre.
    - ne plus permettre les livraisons au centre ville que de 6-8h par de petits camions.
    - augmenter la capacité de parking sur le pont Kennedy en plaçant les voitures en arête de poisson
    -permettre aux taxis d'accéder à l'entrée/sortie principale de la gare, car le trajet actuel sous la pluie et le vent est inconfortable (ce sera la cas aussi pour l'arrêt du tram)
    - remettre un revêtement confortable pour les piétons devant la gare, plutôt que les gros pavés difficiles à pratiquer avec des souliers de dame, ou des valises sur roulettes
    - ne pas attendre 2020 pour créer un parking de dissuasion. Par exemple sur le parking Coronmeuse le long du quai, avec navettes vers le Centre,
    - étudier l'impact de "zone 30" , notamment dans le quartier St jacques
    - Élargir le pont du Longdoz au-dessus de la dérivation, et y installer une zone de parking de délestage, de part et d’autre, avec de la verdure et des bancs.