Actions sur le document

584- Pour une ville égalitaire : qualité des toilettes publiques !

Par Evy Kairis

Des espaces verts, des espaces collectifs, des espaces apaisés

179 1
  • Description
  • Commentaires
  • Etudiante en dernière année à la Faculté d'Architecture de l'Ulg, je viens de réaliser mon mémoire sur le thème de l'inégalité entre les hommes et les femmes dans l'espace public au travers la question des toilettes publiques à Liège.

    Bien que ce sujet paraisse saugrenu, il n'en est pas moins très important pour la qualité de nos passages dans l'espace public de Liège.
    Effectivement, le manque de toilettes publiques de qualité génère de nombreux soucis pour la mobilité des femmes ainsi que pour leurs sentiments d'insécurité ( Ne vous énervez pas trop vite! Je mets à votre disposition 156 pages de travail de fin d'études pour vous démontrer tout ça..)

    Bref! L'idée serait que la Ville repense ses lieux d'aisance pour qu'ils soient favorables à tous. Peut-être devrait-elle proposer des toilettes neutres (répondant ainsi aux besoins de la communauté transgenre, aux problèmes de la signalétique hommes/femmes qui posent beaucoup question, aux files interminables devant les toilettes des filles ainsi qu'au phénomène de désexualisation des personnes handicapées). Les toilettes pourraient dès lors se voir agencée dans des rez-de-chaussée commerciaux vides. Elles pourraient être entretenue par une personne permanente qui humaniserait les lieux et les rendrait plus agréables (plus que nos sept sanisettes actuelles électroniques dans lesquelles nous nous inquiétons de rester coincés, qui n'ont plus de papier, ni d'eau pour se laver les mains!)

    Tout est à repenser, la simplicité du circuit par exemple pourrait faciliter l'accès en cas d'affluence. Chaque toilette devrait disposer de plus d'espace pour permettre à tous de déposer ses affaires et d'être plus à l'aise dans sa cabine. Les lieux d'implantations sont eux aussi à déterminer précisément pour permettre aux toilettes de rester visibles dans des rues commerçantes aux taux de flux piétons assez élevés.

    Un petit volet de participation citoyenne pourrait être créé pour favoriser le respect de celles-ci. En effet, pourquoi ne pas permettre aux artistes liegeois.es ou aux écoles d'arts de décorer celles-ci.


    Les toilettes pourraient se voir couplées avec d'autres fonctions, telles que des lavoirs ou des douches publiques.

    Tout est encore à imaginer! N'hésitez pas à poster vos critiques pour améliorer ce projet! (Je ne suis pas susceptible, je devrais pouvoir encaisser!)