Actions sur le document

394 - Encadrer la toxicomanie

Par Enell

Inclusion sociale

212 7
  • Description
  • Commentaires
  • Gérer le nombre de toxicomanes qui se piquent en pleine journée devant les passants et squattent les devants des habitations/commerces la nuit en y laissant seringues et excréments. Certaines rues du centre font peur même en pleine journée, ne parlons pas de si vous devez traverser la ville une fois le soleil couché. En plus de cela, ça reste des êtres humains devant qui on se voit passer impuissant.