Actions sur le document

247 - Un nouvel Espace vert à la place de l'usine Cuivre et Zinc

Par pieace

La végétalisation et l'agriculture urbaine

265 15
  • Description
  • Commentaires
  • Un nouvel Espace vert à la place de l'usine Cuivre et Zinc

    Voilà de nombreuses années que l'ancienne usine Cuivre et Zinc, qui se situe entre la Rue Henri Orban et la Rue du Fourneau, à 4030 Liège, a fermé.
    Elle est en tellement mauvais état que même réutilisée, elle ne pourrait sans doute jamais être à nouveau opérationnelle (toit troué, murs troués...). Ils en sont même venu à bâcher l'usine au lieu de la rénover.
    C'est peu probant, malgré diverses tentatives de revendre l'usine au fil du temps.

    La Ville de Liège semble souhaiter s'investir dans la création de nouveaux espaces verts et dans la réhabilitation d'une économie florissante dans certains quartiers en moins bon état tout en augmentant la beauté de la ville, son tourisme, sa sécurité et le positionnement stratégique de commerces locaux et d'activités rentables.

    Cette usine étant la dernière dans le quartier à rester à la fois inoccupée et inutile, ne serait-il pas judicieux d'y placer un nouvel espace vert?

    Un nouvel espace vert qui augmenterait certainement l'aptitude des quartiers voisins à s'embellir et à garantir un meilleur développement économique et démographique.
    La population locale aurait rapidement accès à un espace de jeux, de détente, d'activités physiques...
    Il est également prouvé que les espaces verts garantissent une meilleure santé globale de la population à proximité.
    Le tourisme local serait également potentiellement plus favorable.
    L'accès au RAVeL et au futur Tram seraient aussi facilités.
    Cet espace permettrait de contribuer à l'installation de nouveaux commerces dans les rues voisines et au développement économique de proximité.

    Actuellement, le paysage y est triste, gris, encombré, et les familles habitant dans les quartiers voisins seraient enfin facilement aptes à accéder à un lieu de plaisance autre qu'au Parc de la Boverie, qui s'en trouve plutôt éloigné de la zone.

    La zone étant parfois peu sécurisante, un espace plus ouvert et plus fréquenté pourrait être bénéfique pour décourager des personnes louches de mettre du désordre dans le coin.

    Enfin, un nouvel espace vert pourrait permettre de diminuer les émissions de gaz à effets de serre des routes et de l'autoroute à proximité.
    Et il y en a énormément, les murs intérieurs de certaines maisons sont parfois noirs quelques heures après que les fenêtres aient été ouvertes.

    Il y aurait sans doute d'autres nombreux bénéfices de retrouver un parc entre Grivegnée, Liège et Chênée. Cet espace pourrait être une belle opportunité pour la Ville de Liège et ses habitants.

    Ceci ne peut être qu'une suggestion, mais si vous visitiez les lieux, vous pourriez peut-être y cette belle opportunité, qui finalement, pourrait finir par être un investissement rentable si les quartiers voisins se développent par la suite.