Actions sur le document

192 - Créer des autoroutes de mobilité douce

Par Nathan C

La mobilité

136 8
  • Description
  • Commentaires
  • Créer des autoroutes de mobilité douce pour connecter les quartiers liégeois

    La mobilité douce, principalement cyclable, connait de forts développement dans la plupart des grandes villes d’Europe, et l'arrivée des vélos électriques renforce cette tendance. Liège est peu et mal équipée en infrastructures favorisant les modes de mobilité douce: le principal axe se trouve le long de la Meuse, avec de nombreuses portions du RAVel trop étroites et inconfortables. Or, la ville pourrait, à peu de frais, transformer certaines rues dédiées aux voitures en lares voies pour les piétons, coureurs, cyclistes, etc. L'idée serait de connecter entre eux, et avec le centre, les différents quartiers de Liège: Laveu-Cointe, Saint-Léonard et Coronmeuse, Angleur, Chênée, Grivegnée, Bressoux, Jupille, etc. De tels axes sécurisés encourageraient une mobilité non-polluante, moins bruyante, plus conviviale, et souvent aussi rapide que les déplacements en voiture sur des courtes distances.