Actions sur le document

099 - Un parc Canin

Par Caroline Mth

La végétalisation et l'agriculture urbaine

137 86
  • Description
  • Commentaires
  • Création du tout premier Parc Canin Belge

    Bonjour à tous ! aujourd'hui je souhaiterais vous faire part d’un projet auquel j’ai beaucoup réfléchi et qui, j’en suis convaincue, peut être profitable à l’ensemble de la vile de Liège, aux bien-être de ses habitants et de ses compagnons à 4 pattes tout en étant aussi une première en Belgique et une réelle évolution.

    Le projet est simple et consisterait à créer un parc canin ou parc pour chiens. Cet espace ouvert à tous permettrait à la fois de garder les beaux espaces verts nécessaires au bien-être de chacun tout en permettant aussi aux chiens, de plus en plus nombreux, d'avoir un espace de liberté contrôlé et d'échanges.

    Les conséquences positives sont nombreuses :
    - Un chien mieux dépensé, plus équilibré et donc moins de destructions, de fugues, d'aboiements intempestifs et de destructions.
    - Diminution significative des comportements agressifs envers les autres chiens ou envers les humains. Le chien a besoin de contacts sociaux pour savoir comment se comporter. Hors s'il reste enfermé sans contact aucun, il risque de devenir agressif et de provoquer des accidents.
    - Diminution du risque d'accident d'un chien non tenu en laisse par son maitre considérant qu'il a besoin de se dépenser.
    - Augmentation des échanges et des rencontres humaines, le chien étant reconnu comme réel catalyseur social. Les études scientifiques affluent sur ce sujet si bien que l’université de Liège propose maintenant un diplôme universitaire en médiation animale !
    - Développement économique possible autour du parc

    Il s’agirait également d’une première en Belgique ! Les parcs canins existent depuis bien longtemps aux Etats-Unis et au Canada. Paris a ouvert son 1er parc à chiens en 2012 et on en compte de plus en plus aujourd’hui dans les villes françaises. La Belgique est à la traine !

    Ce parc peut concerner une plus ou moins grande superficie d’un terrain sans condition particulière. Il doit juste être clôturé. Il peut disposer d’espaces de jeux, de bancs et d’un espace spécifique chiots. Il serait régi par ses règles propres afin de limiter les besoins de prise en charge par la ville. Chacun reste évidemment responsable légalement de son chien et chacun est tenu de respecter la propreté du parc.

    Je serais heureuse de pouvoir vous exposer plus en détails les avantages certains de ce projet.
    Je suis certaine qu’une telle initiative de la ville de Liège ne serait que positive.