Actions sur le document

086 - Des façades embellies, radieuses

Par Lidjeu

Des espaces verts, des espaces collectifs, des espaces apaisés

51 2
  • Description
  • Commentaires
  • Les façades des bâtiments qui bordent nos espaces publics sont de plus en plus fermées, bunkerisées, calfeutrées, grillagées, déconnectées du passant et de l’habitant. Elles ne participent plus tant à donner vie à l’espace public. Il arrive même parfois qu’elles aient un impact négatif à l’échelle d’un quartier dans lequel elles apparaissent!

    L’idée c’est de lancer un concours urbanistique annuel ouvert à tous pour mettre en avant les façades ouvertes, accueillantes, souriantes*, les façades sociales ! Celles qui embellissent une rue, qui raniment un quartier, qui embellissent la ville.

    Catégories prévues :
    - Bâtiment privé
    - Bâtiment professionnel
    - Bâtiment public

    Les critères ne seraient pas seulement esthétiques mais prendraient en compte également des notions telles que la transparence, l’aspect nocturne, la présence de végétation, le mouvement, la réflexion de la lumière, l’accueil de biodiversité, la présence d’éléments décoratifs, les comportements induits, etc.

    En espérant que le langage des façades et leur influence sur la vie dans notre cité puissent être conscientisés par le plus grand nombre.

    A plus long terme, l’objectif serait de rédiger des recommandations urbanistiques pour que les façades qui créent l’espace public soient le plus souvent possible souriantes*, ouvertes, sans pour autant faire perdre à leurs habitants l’intimité attendue.

    Des subsides publics pourraient aider les comités de quartier à embellir leurs façades via un appel à projets.

    *L’adjectif « souriante » n’est pas à prendre au premier degré, j’en vois venir certains :)