Actions sur le document

024 - Des potagers de Grivegnée

Par LNG asbl

La végétalisation et l'agriculture urbaine

80 4
  • Description
  • Commentaires
  • Les potagers de Grivegnée bas

    Depuis 2 ans, une nouvelle dynamique se crée autour des potagers de Grivegnée bas, dans le quartier de la place de la Liberté (Potagers participatifs, partagés, communs, familiaux).

    Faisant suite à plusieurs années d'abandon, un regain d'intérêt vers ces parcelles de potagers urbains se fait sentir. Malheureusement, suite à ces années d'abandon, les constructions (cabanes, poulaillers, serres,...) ont fini par s'écrouler et les dépôts sauvages ont empirés la situation !

    Pour diverses raisons, la distribution des parcelles, (même celles « en état ») sont actuellement freinées. Il est dommage de laisser cette belle pente plein sud offrant au regard la vue du monument interallié et surtout un parfum de jardin du sud avec ces vignes, figuiers, abricotiers, son anis poussant dans les allées reste à l'abandon.

    Notre proposition est donc que les parcelles non loués soit nettoyées et à nouveau proposées à la location afin d'améliorer la qualité de vie des habitants de Grivegnée-Bressoux-Outremeuse (utilisateurs) tout en améliorant la résilience de la Ville de Liège.

    Afin d'améliorer la situation, il faudrait également instaurer un cahier des charges réaliste, et que le que comme dans plusieurs ville de France, le financement des cabanons standards soient assuré par la ville (le système D n'ayant pas que du bon, surtout au niveau esthétique)
    Il faudrait également aider les utilisateurs actuels et les associations présentent (Les pot'agissent) en les aidant à évacuer les déchets (dont remblais) par exemple en mettant un conteneur à disposition durant la saison (plusieurs terrains vague dans l'environnement immédiat).

    Cette aide pourrait s'accompagner d'une aide pour l'eau afin de mettre à l'abris les cultures et les animaux de sécheresse comme en 2015. Via la fourniture de tonneaux (1m³) de récupération d'eau de pluie (car très compliqué à transporter)

    Elle pourrait également s'accompagner d'une aide des services de la ville qui déposerait des matières organiques sur place (BRF, mulch, planches pour bac de culture, compost, etc.)

    Au final, ce projet permettrait de redynamiser le quartier de Grivegnée bas tout en renforçant les projets de cohésion sociale et d'offrir des espaces verts aux citoyens